1887

Associée à la grande beauté de I’ édifice, son histoire remonte à I’ année 1887, au moment de son premier registre foncier quand la construction commence par la chapelle privée en honneur à Nossa Senhora da Conceição et plus tard avec la construction de la tourelle.

Ce bâtiment a été conçu à la demande du commendataire Antonio Pimenta da Fonseca, un illustre industriel du textile, reconnu internationalement.

Le commendataire a décidé de construire pour faire un logement familial privé, ayant en même temps le désir de recevoir ses invités et de montrer son pouvoir et sa position économique et sociale.

II s’ entoure des meilleurs artisans de I’ époque afin que le résultat soit d’ une beauté telle, qu’il réussisse à conquérir l’admiration de ceux qui la visitent.

Dans cette maison, il a assisté à la naissance de sa fille et à la mort de sa femme. II a continué à vivre dans cette maison et s’est marié ici pour la deuxiême fois.

Ayant survécu à sa mort, sa deuxiême femme et sa fille du premier mariage ne se sont pas mises d’accord et enlêvent toutes les oeuvres qui se trouvent soit dans la chapelle, soit dans la tourelle. De longues années de vide et d’abandon s’emparent du Château de Santa Catarina.

1969

En 1969, Joaquim Teixeira Brás, un entrepreneur d’hôtel a vu une bonne occasion pour exploiter ce magnifique espace, il y reconnait ses caractéristiques uniques pour en faire un hôtel de 5 étoiles et décide ainsi de l’acquérir.

1974

La transformation en hôtel de 5 étoiles ne se produira pas à cause de diverses raisons, mais notamment à cause du contexte de la révolution du 25 d’avril.

Joaquim Brás choisit de ne pas abandonner l’idée d’ouvrir le château à la ville, et I’ouvre comme espace résidentiel, et appelant son fils, João Brás pour rester à ses côtés.

Un grand effort est fait pour garder un espace avec tant d’histoire, pour le préserver et l’adapter aux exigences des temps modernes. Cet effort a été reconnu par la ville de Porto qui considere le Château de Santa Catarina une construction de grand intérêt pour I’Architecture et le Patrimoine de la Ville.

1999

Joaquim Teixeira Brás est soudainement décédé en 1999 laissant à son fils la difficile responsabilité de continuer ce que son pêre avait commencé.

2008

En 2008, João Brás est devenu le propriétaire légitime du château de Santa Catarina aprês un long processus de partage.

Une nouvelle phase du Château de Santa Catarina commence à ce moment. La constante requalification de l’espace le transforme en ce qu’il est devenu aujourdhui: une agréable maison ou la tradition est combinée avec la modernité, un lieu d’excellence dans le centre d’une grande ville.

 

 

top